La naturalisation est accordée par décret. L’étranger ou l’apatride qui veut être naturalisé burkinabè présente une demande timbrée au Procureur du Faso, lequel ordonne une enquête menée par des officiers de  police judiciaire. La requête et les résultats de l’enquête sont transmis au ministre chargé de la Justice qui en dresse rapport. Le dossier est présenté au Conseil des ministres qui prend le décret de naturalisation.

Pièces à fournir :

  • demande timbrée adressée au Procureur du Faso ;
  • Un casier judiciaire
  • Un certificat de visite et de contre visite
  • Un certificat de résidence
  • Un extrait d’acte de naissance
  • Tout autre document (diplôme, attestation etc…)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *